Bali : une nouvelle génération de tortues prend le large

Parfois une rencontre se présente, inattendue, et c’est là tout la beauté des voyages. Il est alors 17h en ce mois de septembre sur la plage de Pantai kuta. Dans l’allée longeant le sable fin se trouve la Bali Sea Turtle Society, une organisation de protection des tortues marines créée par des balinais. Ils travaillent depuis 2011 à impliquer et former la communauté locale à protéger ces tortues.

 

De jeunes ambassadrices pour la protection de l’espèce

Devant la sculpture en forme de tortue, la file de touristes a enfin disparue. C’est le parfait moment pour aller jeter un coup d’œil sur ce qui a suscité tant d’intérêt. En montant les quelques marches qui nous séparent de l’intérieur, on découvre que son cœur est rempli de sable parsemé d’une multitude de petites pancartes. Chacune indique l’emplacement des oeufs avec leur origine, date de ponte et date de sortie présumée. Plusieurs petites tortues venant de sortir de leurs coquilles arpentes déjà le sable environnant. Pour celles sorties déjà sorties, l’aventure a débuté lors d’une remise publique à la mer quelques heures plutôt. Mais par chance, nous allons pouvoir assister à un événement tout particulier. Les équipes ont rassemblé plusieurs bébés tortues pour qui l’appel du large est arrivé.

 

 

Nous nous dirigeons avec les équipes de la Bali Sea Turtle Society vers le rivage. Pour leur début en mer, un moine bouddhiste célèbre une cérémonie sur la plage afin de souhaiter à ces jeunes tortues bonne chance. Et elles en auront besoin !

En septembre 2017, le nombre de tortues relâchées était déjà de 700 au lieu de 500 l’année précédente à la même date. Les tortues sont mises à la mer à l’endroit où leurs mères sont venues pondre entre mai et juillet : les plages de Kuta, Legian et Semyniak. L’association récupère tout au long de cette période les œufs et les mets à l’abri dans une nurserie de sable afin de leur permettre d’éclore en toute sécurité. Les touristes peuvent alors venir voir les nouveaux nés.

 

 

Ce soir-là, au moment de relâcher les tortues, les quelques touristes et habitant·e·s présent·e·s sur la plage se regroupent autour des équipes qui se sont rapprochées de la mer. Nombreux sont les enfants intrigués par le contenu des sceaux et la chance rare de pouvoir voire ces bébés tortues prendre la mer pour la toute première fois.

 

 

Prochain rendez-vous dans 13 ans ?

Le soleil se couche et les tortues sont relâchées par petits groupes. Le ressac de la mer les ramène sur la plage. Elles luttent pour gagner le large et se prennent dans les jambes des observateurs. Le maître mot : ne pas bouger ! Pour les tortues ramenées par les vagues, les gens de l’association sont là pour les raccompagner toutes dans l’eau, plus loin de la plage et ainsi s’assurer de leur départ. Seulement 1 sur 1000 atteindra l’âge adulte, mais avec l’aide de l’association leurs chances de départ sont déjà largement accrues. Pendant 30 à 50 ans elles reviendront à leur tour sur cette même plage pondre tous les 2 à 8 ans.

 

 

 

Alors qui sait, nous les reverront peut-être dans quelques années lors d’un prochain voyage revenir sur cette plage pour donner naissance à la prochaine génération. Ce n’est qu’un au revoir…